Auteur - Chabod Federico

 

Baigné depuis sa naissance par une triple culture italienne, valdôtaine, et française, Federico Chabod (Aoste, 1901 – Rome, 1960) est une des figures majeures de l’historiographie européenne du XXe siècle. Historien de l’Italie et de l’Europe moderne, inscrit dans la tradition de rigueur méthodologique et critique de Benedetto Croce et de Friedrich Meinecke, il est successivement professeur aux universités de Pérouse, de Milan, où il incarne un esprit de résistance critique à l’idéologie du fascisme, et de Rome. Durant l’année 1943, Chabod quitte Milan pour rejoindre la résistance en Valsavarenche, dans sa région natale du Val d’Aoste. Il y jouera un rôle décisif dans le maintien du territoire valdôtain dans l’Italie libérée et dans son accession au statut d’autonomie et en présidera le premier conseil régional en 1945-1946.

Il a aussi publié aux éditions Laterza Storia della politica estera italiana dal 1870 al 1896, L’idea di nazione et Lezioni di metodo storico (inédits en français).