Fiche

 

Union économique et monétaire. Cohésion économique et sociale. Politique industrielle et technologique européenne

Auteur(s):
Théophile Margellos, Jean-Victor Louis, Jean-François Marchipont, Marie Wolfcarius, Jean-Claude Séché

Collection : Commentaire J. Mégret

Discipline(s) : Droit

Parution: 01/1995,
ISBN: 2-8004-1118-X
Nombre de pages: 348 pages
Prix: 54.54 €

Téléchargement


Synopsis

L'Union économique et monétaire, la cohésion économique et sociale et la politique industrielle, tels sont les objets de ce volume, rédigé par des spécialistes, qui sont aussi des praticiens de la matière qu'ils traitent.

 

La première partie est consacrée à l'analyse juridique et institutionnelle du processus de réalisation par étapes de l'Union économique et monétaire en vertu du traité sur l'Union européenne. L'ouvrage examine les mécanismes de coordination des politiques économiques ainsi que les caractéristiques de la politique monétaire au stade de la monnaie unique, et, en particulier, le fonctionnement du Système européen de banques centrales et de la Banque centrale européenne.

La dernière phase, caractérisée par la réalisation de l'objectif de convergence en fonction des fameux « critères de Maastricht » et par le rôle de l'Institut monétaire européen, fait aussi l'objet de développements importants.

L'ambition, assignée dès l'Acte unique européen à la

Communauté européenne, de contribuer à la cohésion économique et sociale, grâce à une meilleure utilisation des instruments communautaires préexistants et en anticipation de la création éventuelle de nouveaux instruments, justifie l'analyse détaillée des fonds structurels opérée dans la deuxième partie de l'ouvrage, depuis le traité CECA jusqu'au traité sur l'Union européenne, accordant une large place à la coordination des fonds, nouvel avatar de la recherche de rationalité et d'efficacité dans l'utilisation des budgets disponibles. L'analyse de la politique industrielle et technologique, objet de la troisième partie de cet ouvrage, se justifie par le revirement spectaculaire d'opinions dont elle a fait l'objet. Après avoir été une des notions les plus controversées et jamais ouvertement reconnue, la politique industrielle devient, avec le traité sur l'Union européenne, un des objectifs fondamentaux de la construction communautaire. Ces progrès politiques ont soulevé beaucoup d'attentes et suscité une série d'interrogations de fond auxquelles l'ouvrage veut apporter des réponses convaincantes, par l'analyse des bases juridiques de la politique industrielle européenne, par la détermination des instruments dont elle dispose, par la description de sa mise en oeuvre et l'appréciation de ses perspectives d'évolution dans un contexte international à la fois plus intégré et plus concurrentiel.



PrintImprimer           MailEnvoyer à un ami