Fiche

 

La formation des prix céréaliers en Brabant et en Flandre au XVe siècle

Auteur(s):
Marie-Jeanne Tits-Dieuaide

Collection :

Discipline(s) : Histoire

Parution: 01/1975,
ISBN: 2-8004-0612-7
Nombre de pages: 0 pages
Prix:

Lien digithèque: Télécharger en format électronique

Téléchargement


Synopsis

Disponible sous forme électronique sur le site de la Digithèque de l’Université libre de Bruxelles  

 

Au moyen âge et à l’époque moderne, les prix d’une denrée vitale comme le blé étaient secoués sans cesse de fluctuations souvent violentes : phénomène bien connu dans ses conséquences démographiques et économiques, mais dont le mécanisme a été peu étudié. Contrairement aux idées généralement reçues, le mouvement des prix est peu tributaire de celui de la production régionale et est surtout influencé par le commerce « international » des blés. En définitive, ce sont les vicissitudes des importations de seigle d’Allemagne, de Prusse, de Pologne, de Livonie, et en particulier les interdictions d’exporter promulgées sur grande échelle dans la Baltique qui paraissent avoir eu une influence prépondérante. Pour aboutir à ces conclutions, l’auteur a disposé de séries de rendements céréaliers, uniques jusqu’ici pour le XVe siècle, établies à partir de comptabilités exceptionnellement précises.



PrintImprimer           MailEnvoyer à un ami