Fiche

 

Odilon Delimal, un journaliste franc-tireur au temps de la première internationale

Auteur(s):
John Bartier

Collection :

Discipline(s) : Histoire

Parution: 01/1983,
ISBN: 978-2-8004-0791-3
Nombre de pages: 0 pages
Prix:

Lien digithèque: Télécharger en format électronique

Téléchargement


Synopsis

Disponible sous forme électronique sur le site de la Digithèque de l’Université libre de Bruxelles

 

Cet ouvrage retrace certes l’histoire d’un homme, Odilon Delimal, mais il enrichit aussi singulièrement nos connaissances tant sur le monde de la presse que sur les milieux du socialisme durant les années 1860 et ce en Belgique et en France. Journaliste avant tout, polémiste, pas toujours de bonne foi, d’ailleurs, Odilon Delimal sans avoir médité les économistes, ne s’en affirmait pas moins en quelque sorte socialiste lorsqu’il écrivait dans son journal, L’Espiègle, en décembre 1868 :   « Le XIXe siècle a mis la question sociale à l’ordre du jour. Les ouvriers réclament une certaine somme de bien-être en échange d’une certaine somme de travail. Arriver à la suppression de la misère originelle, voilà le but vers lequel la société doit être dirigée. Tant qu’un gouvernement n’inscrira pas cette question en tête de son programme, les enfants du peuple, sortis de la plèbe comme nous, devront au prix de leur tranquillité, de leur repos, malgré les haines, la calomnie, les persécutions de tous genres, attaquer ce gouvernement dans tous ses représentants, le combattre par tous les moyens en leur pouvoir, par le journal, par les meetings et au besoin sur une barricade ».  

Mais l’itinéraire de Delimal, qui se dit républicain, socialiste et athée, fait aussi surgir toute une série de questions qui, une fois éclairées, aident à pénétrer des aspects marquants de l’histoire du temps. 



PrintImprimer           MailEnvoyer à un ami