Fiche

 

Le fonctionnement de l’Union européenne

Auteur(s):
Nathalie Brack, Olivier Costa

Collection : UBlire

Discipline(s) : Science politique

Parution: 01/2014,
ISBN: 978-2-8004-1547-5
Nombre de pages: 384 pages
Prix: 11 €

Téléchargement


Synopsis

Au cours de ces deux dernières décennies, l’Union européenne a connu une série de bouleversements qui ont affecté tout à la fois sa composition territoriale, son mode de fonctionnement, ses compétences et son cadre constitutionnel. Dans le même temps, la question de ses rapports avec les citoyens, qui était jusqu’alors un impensé de la construction européenne, a été posée avec force et est venue compliquer aussi bien la réforme des traités que le fonctionnement courant de l’Union. Le traité de Lisbonne, malgré ses faiblesses, a apporté des réponses à des questions restées en suspens depuis le traité de Maastricht. Il n’a en revanche pas clarifié la nature de l’Union : à l’inverse, il en confirme le caractère hybride, à la croisée des logiques intergouvernementale et fédérale. La crise économique et financière qui sévit depuis 2009 suscite de nouvelles interrogations sur la légitimité de l’UE et la souveraineté dans l’UE, et vient bousculer des arrangements institutionnels que l’on pensait désormais bien établis.
Cet ouvrage a pour ambition de fournir une analyse concise de l’Union et de ses dynamiques, en accordant une attention particulière à son fonctionnement concret. L’étude du processus décisionnel, des interactions entre les institutions européennes et de leurs rapports avec différents types d’acteurs apparaît en effet comme l’approche la plus propice au contournement des deux écueils que sont, d’une part, le constat désenchanté des indéterminations de l’Union et, d’autre part, sa théorisation abstraite.
Les auteurs proposent une lecture simple et pédagogique du fonctionnement de l’Union qui, tout en faisant droit à la complexité des choses, évite de la dramatiser. Au fil de l’ouvrage, les questions-clé de la construction européenne sont abordées : déficit démocratique, politisation, rôle des Etats membres, européanisation, crise institutionnelle, représentation d’intérêts.



Compte rendu

"Tout le bien qu'il faut penser de ce livre par lequel deux politologues présentent de manière très pédagogique l'Union européenne, ses dynamiques et son fonctionnement concret a déjà été longuement signalé dans la Bibliothèque européenne du 19 avril 2011 (n° 10361/911). Il va de soi que cette version actualisée et enrichie mérite les mêmes éloges, elle qui prend notamment en compte les interrogations qui foisonnent sur la légitimité de l'Union et sur la souveraineté en son sein suite à une crise économique, financière et politique qui tourne désormais à la crise existentielle, venant même bousculer des arrangements institutionnels que l'on pensait coulés dans le marbre. Déficit démocratique, politisation, rôle des Etats membres, crise institutionnelle, européanisation et représentation d'intérêts sont quelques-unes des questions-clés qui sont décryptées par deux experts académiques de valeur, Olivier Costa étant notamment directeur du département d'études politiques et administratives au Collège d'Europe à Bruges et Nathalie Brack étant à la fois post-doctorante à l'Université d'Oxford et maître d'enseignement à l'Université libre de Bruxelles. L'une de leurs lignes de conduite est de ne pas négliger l'essor relatif mais réel de l'euroscepticisme, tant il est vrai, selon eux, que dans une Union aux compétences élargies, le caractère démocratique du système ne peut plus dépendre des seuls regard et ressenti des acteurs et autres experts institutionnels, mais de la perception qu'en ont les citoyens, quand bien même celle-ci est le fruit d'une information insuffisante et de manipulations partisanes" (Michel Theys, Agence Europe, bulletin quotidien n° 11068, supplément hebdomadaire Bibliothèque européenne, n° 1046).

"Cet ouvrage a le mérite de se focaliser sur le fonctionnement concret de l’Union Européenne et se donne comme objectif de dépasser les théorisations abstraites des institutions européennes et de ses processus afin de contribuer au désenchantement des différentes perspectives  à la mode ou tout simplement privilégiées par les acteurs intéressés. Des concepts-clé sont expliqués de manière pédagogique, mais tout en gardant la complexité des phénomènes liés à la construction européenne : déficit démocratique, crise institutionnelle, européanisation, rôle des Etats membres. Ce livre fournit un travail d’explication qui offre au lecteur la possibilité de donner sens aux indéterminations de l’Union européenne" (ESSACHESS. Journal for Communication Studies, vol. 7, n° 1(13), 2014, p. 216).

 




PrintImprimer           MailEnvoyer à un ami