Fiche

 

Le monde de l’Antiquité tardive, de Marc Aurèle à Mahomet

Auteur(s):
Peter Brown

Collection : UBlire

Discipline(s) : Histoire

Parution: 09/2017,
ISBN: 978-2-8004-1626-7
Nombre de pages: 224 pages
Prix: 9,90 €
Préfacier: Alain Dierkens
Traducteur: Christine Monatte
Nombre d'illustrations: 30
Edition: 2e tirage

Téléchargement


Synopsis

Il faut remonter au premier millénaire de notre ère, jusqu’à ce qu’on appelle l’Antiquité tardive, pour comprendre notre monde, ses traditions, ses déchirements : c’est ce que fait Peter Brown dans cet ouvrage passionnant où il nous montre comment, entre 150 et c. 750 de notre ère, l’univers antique, centré autour du Bassin méditerranéen et jouissant jusque-là d’une remarquable homogénéité, se divise en trois sociétés fermées les unes aux autres : l’Europe catholique, Byzance et l’Islam. En 476, l’Empire romain n’est plus ; en 655, l’Empire perse a vécu. Mais il s’agit moins de décadence que de dissolution. Pendant des siècles cohabitent des esprits classiques fidèles à la Rome éternelle et des nouveaux venus qui forgent le Moyen Age avec des outils hellénistiques. Les statues qu’on sculpte à l’image des nouveaux aristocrates portent encore la toge alors que ceux-ci ont déjà adopté la chemise de laine et la cape venues du Nord ; l’instruction garde son pouvoir mais les compagnons des muses de naguère ont pris les traits d’évêques méditant sur la Bible. Ainsi changea le monde : loin des champs de bataille, moins sous la pression des « barbares » que dans les esprits et les actes de ceux qui le vivaient au jour le jour. Tout un quotidien que fait revivre Le monde de l’Antiquité tardive. Traduction de Christine Monnatte. Préface d’Alain Dierkens.



PrintImprimer           MailEnvoyer à un ami