Fiche

 

Culture et eurorégions. La coopération culturelle entre régions européennes

Auteur(s):
Thomas Perrin

Collection : Science politique

Discipline(s) : Science politique

Parution: 04/2013,
ISBN: 978-2-8004-1536-9
Nombre de pages: 200 pages
Prix: 23 €
Nombre d'illustrations: 33

Téléchargement


Synopsis

Les relations entre autorités territoriales sont moins connues et médiatisées que les négociations entre Etats membres ou les actions de la Commission européenne. Elles contribuent pourtant de manière significative à la construction européenne. Ces autorités territoriales ont développé nombre de réseaux et de projets de coopération avec leurs homologues, entre autres dans les zones transfrontalières, conduisant à l’établissement d’organisations appelées eurorégions. Au nombre de trente au début des années quatre-vingt-dix, elles sont aujourd’hui plus d’une centaine. Cette évolution témoigne de la montée en force de l’eurorégionalisme et se donne à voir comme l’une des expressions les plus intéressantes du processus d’intégration européenne à partir des acteurs territoriaux.

Cet ouvrage s’intéresse à l’action culturelle comme moteur du développement eurorégional, à travers une analyse comparative de quatre eurorégions : l’eurorégion Pyrénées-Méditerranée et l’eurorégion Alpes-Méditerranée situées dans l’arc méditerranéen occidental ; la Grande Région et l’eurorégion Nord-Transmanche en Europe du Nord-Ouest. Ces exemples concernent des partenariats entre régions, autorités immédiatement inférieures aux Etats. La plupart du temps, elles disposent d’un capital identitaire spécifique et affirmé. Il s’agit d’une problématique nouvelle et d’une dimension essentielle de la construction européenne, dans la mesure où l’on a affaire aussi bien à des communautés culturelles historiquement « coupées » en raison de leur appartenance à des Etats différents, qu’à des actions culturelles liées à la volonté de construire des stratégies de développement et d’attractivité dans le contexte de la mondialisation.

Alors que les questions culturelles impactent les relations entre centres et périphéries dans plusieurs Etats européens, l’Union européenne, tout en soutenant la coopération territoriale comme un moyen de construire l’Europe à partir des territoires, est toujours à la recherche de son « devenir culturel ». A l’heure où se négocient les financements et les modalités de la politique régionale européenne pour la période 2014-2020, cet ouvrage ouvre des perspectives stimulantes quant au rôle des eurorégions dans la construction d’une Europe des régions et de la culture.



Compte rendu

"The book of Thomas Perrin is one whose main role is to make us to understand how important could be similarities and common histories, on the one part, and, in the same time, one whose role could be to teach us how it is possible to face and to surpass the differences, the old conflicts, the historical animosities, the inherited stereotypes, namely by finding some common objectives (whatever economic, cultural, or the both) which should be used as a catalyst factor both for people and leaders, for cultural and economic environment, for young or old generation. The main merit of this book is that of interlinking historical facts with actual political, economic, social, and cultural events, and to have established the connections with the European programs and projects that helped, both from financial and network-oriented perspective, the real progress of some zones where history so often count against both of individuals and communities" (Cristina-Maria Dogot, Eurolimes,Journal of the Institute for Euroregional Studies, 15, printemps 2013, p. 199-202).

"En prenant pour objet la construction et l’action d’entités eurorégionales, Thomas Perrin éclaire avec précision une nouvelle forme de « culturalisation » d’une innovation institutionnelle. (…) Deux propos s’entrelacent en vérité dans cette étude. D’un côté, l’analyse de leurs interventions en matière culturelle permet de nous éclairer sur ce que sont les eurorégions bien au-delà de la seule institutionnalisation d’une coopération régionale transfrontalière. De l’autre, les mêmes analyses renouvellent et enrichissent celles de l’inusable politisation des affaires culturelles" (Philippe Teillet – Sciences Po Grenoble, PACTE, Revue française de science politique, vol. 63/6, 2013, p.1223-1225).

"L’ensemble est à la fois remarquablement écrit, fondé sur des sources très diverses et un grand travail de terrain mais aussi agrémenté d’une trentaine de cartes et schémas qui constituent une base incontournable de la démonstration. Nous recommandons la lecture de cet ouvrage aux étudiants et enseignants et plus largement à tout public qui s’intéresse à la construction européenne à travers le prisme de la culture" (Patrick Picouet, Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement, 30, 2016).




PrintImprimer           MailEnvoyer à un ami