Fiche

 

Histoire de l’Europe, éditée d’après les carnets de captivité (1916-1918), suivie des Souvenirs de captivité

Auteur(s):
Henri Pirenne

Collection : UBlire

Discipline(s) : Histoire

Parution: 10/2014,
ISBN: 978-2-8004-1573-4
Nombre de pages: 1040 pages
Prix: 17,5 € (les 2 vol.)
Préfacier: Préface et édition critique par Jean-Pierre Devroey et Arnaud Knaepen

Téléchargement


Synopsis

Le 18 mars 1916, Henri Pirenne et son collègue Paul Fredericq sont arrêtés et déportés en Allemagne, parce que tous deux incarnent, aux yeux de l’Occupant, la résistance des universitaires gantois à la réouverture de leur Alma Mater. Incarcéré dans des camps de prisonniers militaires et civils, puis assigné à résidence dans la ville universitaire d’Iéna, l’historien belge est finalement relégué à Creuzburg, une bourgade rurale de la Thuringe. Il y passe presque deux ans, du 29 janvier 1917 jusqu’à l’Armistice. Afin de résister intellectuellement et moralement à un isolement difficile à supporter, Henri Pirenne se lance, du 31 janvier 1917 au 7 août 1918, dans l’écriture de l’esquisse d’une histoire de l’Europe. Interrompu en pleine histoire de la Renaissance par l’arrivée à Creuzburg de sa femme et de son plus jeune fils, l’historien abandonne son manuscrit, qui sera publié à titre posthume, en 1936, par son fils Jacques. Accueillie comme un véritable tour de force intellectuel, parce que rédigée avec l’aide d’un « simple manuel scolaire », l’Histoire de l’Europe connaît un immense retentissement dans le contexte d’inquiétude et d’incertitude suscité par les succès des régimes totalitaires, ainsi que par l’exacerbation des tensions internationales qui précède immédiatement la deuxième guerre mondiale.

L’œuvre présentée ici méritait une triple révision scientifique. Il convenait en effet (1) de la restituer en tant qu’exercice de résistance quotidienne, mais aussi d’analyse de la diversité des parcours historiques des nations européennes – parcours qui avaient abouti à la guerre ; (2) d’éclairer ses conditions de production scientifique ; et (3) d’en restaurer le texte inachevé et inabouti, qui avait pâti de nombreuses coupes et révisions, ainsi que de l’accumulation, lors de son édition, d’une multitude d’erreurs factuelles concernant tant les événements et les personnages historiques, que les localisations et les datations.

Traduite en anglais, en néerlandais, en allemand, en italien, en japonais et en croate, et régulièrement rééditée, l’Histoire de l’Europe est un classique de l’histoire intellectuelle du xxe siècle. Cette nouvelle édition inclut plus de soixante pages restées inédites, rétablit le texte des carnets de captivité et y ajoute des informations factuelles dont l’auteur ne disposait pas lors de sa rédaction. Elle est complétée par la réédition des Souvenirs de captivité en Allemagne (mars 1916-novembre 1918), publiés par Henri Pirenne en 1920, qui restitue le climat et les conditions d’existence du savant durant sa déportation en Allemagne.



Compte rendu

"the current edition, by Jean-Pierre Devroey and Arnaud Knaepen, returns to Pirenne's manuscript version, and attempts to reconstruct as faithfully as possible the text as intended by the author himself, with footnotes indicating Jacques's interventions. The result is a comprehensive presentation of the original text, presumably the next best thing to consulting the original notebooks in Pirenne's near-illegible handwriting, and surely the definitive version in printed form", The Medieval Review, août 2015 (Steven Vanderputten), http://scholarworks.iu.edu/journals/index.php/tmr/article/view/19625/25711

 

Revue belge de philologie et d'histoire, 93, 2015, p.897-900 (Geneviève Warland? UCL).

 

La Libre, 17 novembre 2014 (Christian Laporte).

 

L'Ours, 456, mars 2016 (Florent Le Bot)




PrintImprimer           MailEnvoyer à un ami